+33 1 53 92 80 00

    29Mai2013
    Vae Solis publie les résultats de sa 4è Etude exclusive sur la communication politique

    VSC

    LA COMMUNICATION DE FOND A L’HONNEUR !

    
    

    Un an après « le changement » à la Présidence de la République, Vae Solis Corporate, publie les résultats de la 4ème édition de son étude qualitative sur la communication de la classe politique française.

    Forts d’une année très dense, rythmée médiatiquement par nombre de crises, de polémiques, de confrontations, nous avons interrogé 40 journalistes politiques pour recueillir leurs notes et commentaires sur la communication des personnalités politiques.

    « Les grands gagnants de cette étude sont ceux qui misent sur le fond et le long terme ; La communication fait la différence en ce qu’elle permet de porter les messages politiques et qu’elle ne se résume pas au ‘’show off’’ ou à des coups », commente Arnaud Dupui-Castérès, président de Vae Solis Corporate.

    Au classement général, les meilleurs communicants sont :
    TOP 5 Note moyenne sur 10

    1. Manuel Valls 7.42
    2. Jean-Yves Le Drian 7.21
    3. Christine Taubira 6.81
    4. Bruno Le Maire 6.73
    5. Nathalie Kosciusko-Morizet 6.63
    • Avec sa 1ère place, Manuel Valls s’impose comme LA valeur sûre à gauche. Le petit dernier de la primaire socialiste est parvenu à s’imposer comme l’incarnation de l’autorité, du pragmatisme, grâce à une communication maîtrisée et huilée quelques soient les aléas.
    • La surprise vient de Jean-Yves Le Drian qui arrive en seconde position et fait une percée remarquable pour une personnalité politique qui n’était jusqu’alors pas mesurée dans le barômètre Ifop. Tout comme Christiane Taubira, ils s’imposent l’un et l’autre au terme de cette première année de gouvernement Ayrault comme des « poids lourds » de la communication gouvernementale, alors qu’on ne les attendait pas forcément il y a quelques mois. Tous deux ont parfaitement su gérer et mettre à profit leur année. Avec constance et sérieux, leur communication sur le fond a convaincu notre panel de journalistes.
    • La quatrième position de Bruno Le Maire est aussi intéressante pour ce responsable politique qui semble rétif à se soumettre à une communication « extravertie » ; Souvent critiqué sur la forme, il perce cette année capitalisant sur un travail de fond évident.
    • Enfin, 5ème du Top mais aussi désignée « personnalité montante », Nathalie Kosciusko-Morizet, conforte ses bonnes notes et appréciations des années passées. En lice pour la mairie de Paris, elle apparaît même comme une candidate potentielle à défendre les couleurs de son camp à la présidentielle de 2017. Sa détermination est unanimement saluée ; elle convainc et se positionne comme une personnalité incontournable, indépendamment des résultats de 2014.

    Du côté des pronostics…
    La discrétion semble être une stratégie payante. Quand on interroge les journalistes politiques sur les prochaines échéances… les plus discrets à droite comme à gauche tirent leur épingle du jeu.

    • Qui sera le prochain à Matignon ?

    Si Manuel Valls arrive assez logiquement en tête, ses challengers immédiats aux 2 et 3èmes places, sont salués pour leurs qualités et des positionnements assez différents : Michel Sapin dont on salue le sérieux, le studieux et le parcours sans vague ni fausse note. Alors que Martine Aubry apparaît comme « le sage » de sa famille politique, dotée d’une autorité, d’une parole jamais dévaluée alors même qu’elle a opté pour la stratégie de communication… du silence.

    • Qui sera le prochain candidat de la droite à la Présidentielle de 2017 ?

    C’est l’ancien président Nicolas Sarkozy, qui est replacé en position de candidat. Le meilleur communicant de sa famille politique, présent tout en étant absent, apparaît comme LE recours pour 2017, le seul qui puisse se nourrir de l’échec de la gauche. On notera que dans la guerre de leadership à l’UMP le grand perdant est Jean-François Coppé, tandis que François Fillon parvient à incarner un possible long terme grâce à une communication de rareté et de prise de hauteur.

    Et à l’Elysée ?
    Enfin, en mode Flash-back, nous avons soumis notre panel journalistes à leurs commentaires sur la communication du candidat Hollande pour savoir si un an après, du candidat au président, leur évaluation de sa communication avait changé ou non.

    * A propos de l’étude

    • Les entretiens ont été conduits entre mars et avril 2013. Le panel des personnalités politiques qui sert de base aux notations est extrait du Tableau de Bord politique Paris Match-IFop des personnalités préférées des français, ici donc, l’édition de mars 2013. De ce panel ont été extraits les présidents de la République, anciens et actuels (à savoir Nicolas Sarkozy et François Hollande).
    • L’étude présente les classements, analyses et verbatims des seuls journalistes interviewés. Précisons ici qu’il ne s’agit pas d’une analyse politique ou d’une inclination personnelle, mais bien d’un jugement sur la communication de la personnalité politique.

    A propos de Vae Solis Corporate
    Fondé en 2002 par Arnaud Dupui-Castérès, et opérant sous sa marque actuelle depuis 2007, Vae Solis Corporate est un cabinet conseil en stratégie d’information, gestion de la réputation et communication de crise qui intervient auprès d’organisations privées et publiques, françaises et internationales, pour l’élaboration des positionnements et des stratégies de communication institutionnelle, les affaires publiques, les relations media et e-media, et la gestion de crise.

    Contact Vae Solis Corporate : Sophie Dulibeau 06 18 83 61 14 – 01 53 92 80 27 / sophie.dulibeau@vae-solis.com

    29Mai2013
    Vae Solis publie les résultats de sa 4è Etude exclusive sur la communication politique

    VSC

    LA COMMUNICATION DE FOND A L’HONNEUR !

    
    

    Un an après « le changement » à la Présidence de la République, Vae Solis Corporate, publie les résultats de la 4ème édition de son étude qualitative sur la communication de la classe politique française.

    Forts d’une année très dense, rythmée médiatiquement par nombre de crises, de polémiques, de confrontations, nous avons interrogé 40 journalistes politiques pour recueillir leurs notes et commentaires sur la communication des personnalités politiques.

    « Les grands gagnants de cette étude sont ceux qui misent sur le fond et le long terme ; La communication fait la différence en ce qu’elle permet de porter les messages politiques et qu’elle ne se résume pas au ‘’show off’’ ou à des coups », commente Arnaud Dupui-Castérès, président de Vae Solis Corporate.

    Au classement général, les meilleurs communicants sont :
    TOP 5 Note moyenne sur 10

    1. Manuel Valls 7.42
    2. Jean-Yves Le Drian 7.21
    3. Christine Taubira 6.81
    4. Bruno Le Maire 6.73
    5. Nathalie Kosciusko-Morizet 6.63
    • Avec sa 1ère place, Manuel Valls s’impose comme LA valeur sûre à gauche. Le petit dernier de la primaire socialiste est parvenu à s’imposer comme l’incarnation de l’autorité, du pragmatisme, grâce à une communication maîtrisée et huilée quelques soient les aléas.
    • La surprise vient de Jean-Yves Le Drian qui arrive en seconde position et fait une percée remarquable pour une personnalité politique qui n’était jusqu’alors pas mesurée dans le barômètre Ifop. Tout comme Christiane Taubira, ils s’imposent l’un et l’autre au terme de cette première année de gouvernement Ayrault comme des « poids lourds » de la communication gouvernementale, alors qu’on ne les attendait pas forcément il y a quelques mois. Tous deux ont parfaitement su gérer et mettre à profit leur année. Avec constance et sérieux, leur communication sur le fond a convaincu notre panel de journalistes.
    • La quatrième position de Bruno Le Maire est aussi intéressante pour ce responsable politique qui semble rétif à se soumettre à une communication « extravertie » ; Souvent critiqué sur la forme, il perce cette année capitalisant sur un travail de fond évident.
    • Enfin, 5ème du Top mais aussi désignée « personnalité montante », Nathalie Kosciusko-Morizet, conforte ses bonnes notes et appréciations des années passées. En lice pour la mairie de Paris, elle apparaît même comme une candidate potentielle à défendre les couleurs de son camp à la présidentielle de 2017. Sa détermination est unanimement saluée ; elle convainc et se positionne comme une personnalité incontournable, indépendamment des résultats de 2014.

    Du côté des pronostics…
    La discrétion semble être une stratégie payante. Quand on interroge les journalistes politiques sur les prochaines échéances… les plus discrets à droite comme à gauche tirent leur épingle du jeu.

    • Qui sera le prochain à Matignon ?

    Si Manuel Valls arrive assez logiquement en tête, ses challengers immédiats aux 2 et 3èmes places, sont salués pour leurs qualités et des positionnements assez différents : Michel Sapin dont on salue le sérieux, le studieux et le parcours sans vague ni fausse note. Alors que Martine Aubry apparaît comme « le sage » de sa famille politique, dotée d’une autorité, d’une parole jamais dévaluée alors même qu’elle a opté pour la stratégie de communication… du silence.

    • Qui sera le prochain candidat de la droite à la Présidentielle de 2017 ?

    C’est l’ancien président Nicolas Sarkozy, qui est replacé en position de candidat. Le meilleur communicant de sa famille politique, présent tout en étant absent, apparaît comme LE recours pour 2017, le seul qui puisse se nourrir de l’échec de la gauche. On notera que dans la guerre de leadership à l’UMP le grand perdant est Jean-François Coppé, tandis que François Fillon parvient à incarner un possible long terme grâce à une communication de rareté et de prise de hauteur.

    Et à l’Elysée ?
    Enfin, en mode Flash-back, nous avons soumis notre panel journalistes à leurs commentaires sur la communication du candidat Hollande pour savoir si un an après, du candidat au président, leur évaluation de sa communication avait changé ou non.

    * A propos de l’étude

    • Les entretiens ont été conduits entre mars et avril 2013. Le panel des personnalités politiques qui sert de base aux notations est extrait du Tableau de Bord politique Paris Match-IFop des personnalités préférées des français, ici donc, l’édition de mars 2013. De ce panel ont été extraits les présidents de la République, anciens et actuels (à savoir Nicolas Sarkozy et François Hollande).
    • L’étude présente les classements, analyses et verbatims des seuls journalistes interviewés. Précisons ici qu’il ne s’agit pas d’une analyse politique ou d’une inclination personnelle, mais bien d’un jugement sur la communication de la personnalité politique.

    A propos de Vae Solis Corporate
    Fondé en 2002 par Arnaud Dupui-Castérès, et opérant sous sa marque actuelle depuis 2007, Vae Solis Corporate est un cabinet conseil en stratégie d’information, gestion de la réputation et communication de crise qui intervient auprès d’organisations privées et publiques, françaises et internationales, pour l’élaboration des positionnements et des stratégies de communication institutionnelle, les affaires publiques, les relations media et e-media, et la gestion de crise.

    Contact Vae Solis Corporate : Sophie Dulibeau 06 18 83 61 14 – 01 53 92 80 27 / sophie.dulibeau@vae-solis.com