+33 1 53 92 80 00

    08Mar2012
    Etude exclusive Vae Solis : « PRESIDENTIELLE 2012 : qui sont les meilleurs communicants candidats ? »

    VSC

    Marine Le Pen arrive en tête : le choc de la banalisation

    A 45 jours du premier tour de l’élection présidentielle, Vae Solis Corporate, cabinet de conseil en stratégie de communication, publie les résultats de la 3ème édition de son étude qualitative exclusive sur les meilleurs communicants de la classe politique française.

    Voici les principaux résultats des classements et analyses exclusivement issus de l’évaluation des 56 journalistes politiques participants :

    • Le TOP 3 des communicants candidats :

    1. Marine Le Pen 2. Nicolas Sarkozy 3. François Hollande

    • Le FLOP 3 des communicants candidats :

    1. Eva Joly 2. Philippe Poutou 3. Hervé Morin

    * La PERSONNALITE A SUIVRE pour 2012 : 1. Cécile Duflot 2. Manuel Valls 3. Arnaud Montebourg 4. Nathalie Kosciusko-Morizet

    Pour cette édition « spéciale élection présidentielle », 56 journalistes politiques* des principaux médias (quotidiens, hebdomadaires, radios, télévisions, médias étrangers, sites Internet d’information) ont accepté de nous répondre.

    Ils ont évalué et commenté la communication des 17 candidats à la magistrature suprême, noté la communication des personnalités politiques sur la base du Panel Ifop-Paris Match et citer spontanément la personnalité à suivre sur 2012.

    Arnaud Dupui-Castérès, président de Vae Solis Corporate, souligne quelques enseignements de cette étude :

    • En cette journée de la femme, les femmes politiques font parler d’elles ! En bien, en mal, elles trustent 3 des premières places de nos 4 classements. Force est de constater qu’elles existent sur la scène mediatico-politique.
    • La première place de Marine Le Pen dans le classement de la communication des candidats à l’élection Présidentielle est un choc, celui de la banalisation. Elle révèle aussi un paradoxe : celui d’une candidate qui se positionne sur le thème de « l’anti-système » et qui pourtant adopte et joue habilement de tous les codes du système médiatique. Et visiblement, son pari de la dédiabolisation semble sur le point d’être gagné…
    • La position d’Eva Joly en tête des Flops est moins suprenante… les journalistes politiques parlent d’une véritable erreur de casting : sur le fond, sur la forme, sur le positionnement, la candidate accumule les mauvais points.
    • Au-delà des candidats et parmi le reste de la classe politique, on voit que Daniel Cohn-Bendit se maintient en tête du classement. Ses qualités de fond et de forme font de lui une valeur sûre des médias. A noter également, la progression constante d’Alain Juppé qui se place en seconde position, signe d’un retour gagnant pour celui dont on a longtemps dit que la communication n’était pas un point fort ! » Si les personnalités à suivre données par les journalistes sont majoritairement issues de l’opposition, Nathalie Kosciusko-Morizet tire son épingle du jeu et conforte sa place privilégiée au sein de la majorité présidentielle… sa désignation récente comme porte parole du Candidat Sarkozy en est une confirmation.

    Contact Vae Solis Corporate : Sophie Dulibeau

    06 18 83 61 14 – 01 53 92 80 27 / sophie.dulibeau@vae-solis.com

    Résultats complets de l’étude disponibles sur demande

    • Les entretiens ont été menés de décembre 2011 à février 2012. La liste des candidats à l‘élection présidentielle sur laquelle ont été interrogés les journalistes a été réalisée sur la base des principales candidatures déclarées ou pressenties au 1er novembre 2011. L’étude présente les classements, analyses et verbatims des seuls journalistes interviewés. Précisons ici qu’il ne s’agit pas d’une analyse politique ou d’une inclination personnelle, mais bien d’un jugement sur la communication de la personnalité politique.

    08Mar2012
    Etude exclusive Vae Solis : « PRESIDENTIELLE 2012 : qui sont les meilleurs communicants candidats ? »

    VSC

    Marine Le Pen arrive en tête : le choc de la banalisation

    A 45 jours du premier tour de l’élection présidentielle, Vae Solis Corporate, cabinet de conseil en stratégie de communication, publie les résultats de la 3ème édition de son étude qualitative exclusive sur les meilleurs communicants de la classe politique française.

    Voici les principaux résultats des classements et analyses exclusivement issus de l’évaluation des 56 journalistes politiques participants :

    • Le TOP 3 des communicants candidats :

    1. Marine Le Pen 2. Nicolas Sarkozy 3. François Hollande

    • Le FLOP 3 des communicants candidats :

    1. Eva Joly 2. Philippe Poutou 3. Hervé Morin

    * La PERSONNALITE A SUIVRE pour 2012 : 1. Cécile Duflot 2. Manuel Valls 3. Arnaud Montebourg 4. Nathalie Kosciusko-Morizet

    Pour cette édition « spéciale élection présidentielle », 56 journalistes politiques* des principaux médias (quotidiens, hebdomadaires, radios, télévisions, médias étrangers, sites Internet d’information) ont accepté de nous répondre.

    Ils ont évalué et commenté la communication des 17 candidats à la magistrature suprême, noté la communication des personnalités politiques sur la base du Panel Ifop-Paris Match et citer spontanément la personnalité à suivre sur 2012.

    Arnaud Dupui-Castérès, président de Vae Solis Corporate, souligne quelques enseignements de cette étude :

    • En cette journée de la femme, les femmes politiques font parler d’elles ! En bien, en mal, elles trustent 3 des premières places de nos 4 classements. Force est de constater qu’elles existent sur la scène mediatico-politique.
    • La première place de Marine Le Pen dans le classement de la communication des candidats à l’élection Présidentielle est un choc, celui de la banalisation. Elle révèle aussi un paradoxe : celui d’une candidate qui se positionne sur le thème de « l’anti-système » et qui pourtant adopte et joue habilement de tous les codes du système médiatique. Et visiblement, son pari de la dédiabolisation semble sur le point d’être gagné…
    • La position d’Eva Joly en tête des Flops est moins suprenante… les journalistes politiques parlent d’une véritable erreur de casting : sur le fond, sur la forme, sur le positionnement, la candidate accumule les mauvais points.
    • Au-delà des candidats et parmi le reste de la classe politique, on voit que Daniel Cohn-Bendit se maintient en tête du classement. Ses qualités de fond et de forme font de lui une valeur sûre des médias. A noter également, la progression constante d’Alain Juppé qui se place en seconde position, signe d’un retour gagnant pour celui dont on a longtemps dit que la communication n’était pas un point fort ! » Si les personnalités à suivre données par les journalistes sont majoritairement issues de l’opposition, Nathalie Kosciusko-Morizet tire son épingle du jeu et conforte sa place privilégiée au sein de la majorité présidentielle… sa désignation récente comme porte parole du Candidat Sarkozy en est une confirmation.

    Contact Vae Solis Corporate : Sophie Dulibeau

    06 18 83 61 14 – 01 53 92 80 27 / sophie.dulibeau@vae-solis.com

    Résultats complets de l’étude disponibles sur demande

    • Les entretiens ont été menés de décembre 2011 à février 2012. La liste des candidats à l‘élection présidentielle sur laquelle ont été interrogés les journalistes a été réalisée sur la base des principales candidatures déclarées ou pressenties au 1er novembre 2011. L’étude présente les classements, analyses et verbatims des seuls journalistes interviewés. Précisons ici qu’il ne s’agit pas d’une analyse politique ou d’une inclination personnelle, mais bien d’un jugement sur la communication de la personnalité politique.