+33 1 53 92 80 00

    09juil2018
    Vae Solis organise sa stratégie de croissance et ‘redesigne’ ses offres

    blog_VSC

    Alors que le marché est en pleine recomposition, fort de l’antériorité de son positionnement et de ses 15 années d’expérience du conseil en stratégie de communication corporate, le cabinet indépendant Vae Solis ‘redesigne’ son offre de services pour creuser ses trois sillons « métiers » : conseil, opérations et crise. Son organisation évolue en parallèle pour mieux servir sa stratégie de développement.

    De la valorisation des marques et des entreprises à la défense de leur réputation, le cabinet Vae Solis s’est développé sur un engagement fort adressé aux dirigeants : être là, à tous les moments de la vie de leur organisation pour les accompagner dans la définition, le développement et la protection de leur capital réputation. « Nous nous sommes développés autour de cette question centrale : comment faire du capital réputation à la fois un levier et un bouclier, et dans tous les cas, un outil de conquête pour nos clients », commente Arnaud Dupui-Castérès, président et fondateur de Vae Solis.

    Mieux révéler la palette de nos expertises et la diversité de nos interventions

    Le cabinet a souhaité redéfinir ses approches pour mieux « révéler » au marché la diversité et la complémentarité de ses services et expertises. « Au-delà de la communication de crise sur laquelle nous sommes bien identifiés par nos clients, 70 % de nos activités sont des missions de stratégies de communication, de relations presse ou d’affaires publiques », poursuit Arnaud Dupui-Castérès.

    Le cabinet organise désormais ses interventions et ses expertises selon trois offres de services qui préfigurent les rôles que le cabinet peut tenir auprès de ses clients.

    - L’Advisory Board, c’est l’offre de conseil stratégique pour toutes les questions relatives à la réputation, de la définition de positionnement de marque au plan de communication, en passant par tous sujets de transformation et accompagnement du changement.

    - L’Atelier, c’est sa capacité à transformer idées et recommandations en actions, à imaginer les dispositifs d’interactions avec l’ensemble des parties prenantes. S’y rassemblent les expertises opérationnelles : relations presse, affaires publiques, opérations de communication interne/externe, digital…

    - La Garde rapprochée, c’est la fonction de « protection » que le cabinet assure à ses clients. Etre là pour veiller, prévenir et, être toujours prêt à réagir pour protéger ou défendre l’organisation ou ses dirigeants. De l’anticipation à la gestion, Vae Solis accompagne ses clients dans les moments les plus sensibles et stratégiques.

    La création d’une direction générale accompagne cette nouvelle configuration

    Pour accompagner son développement, le cabinet se dote d’une direction générale qui sera portée par un binôme formé de Corinne Dubos, associée et nommée directrice générale déléguée et Guillaume Didier, associé et nommé directeur général délégué.

    - Corinne Dubos est associée de Vae Solis depuis 2008. Diplômée de l’Edhec Executive et de Paris I-Panthéon Sorbonne en Communication politique et sociale, elle débute son parcours au sein de l’agence Hintzy Heyman & Associés puis du groupe publicitaire DDB. Elle rejoint en 2000 Leo Consultants la toute jeune structure créée par Arnaud Dupui-Castérès, puis participe à la création de Vae Solis en 2007.

    - Guillaume Didier a rejoint Vae Solis en 2012 et est associé depuis 2014. Magistrat en disponibilité, il a notamment été Conseiller pour la presse et la communication aux cabinets des ministres de la Justice (Pascal Clément puis Rachida Dati) et du ministre des Affaires étrangères (Michèle Alliot-Marie). Il a créé et occupé entre 2007 et 2010 le poste de porte-parole du ministère de la Justice.

    Tous deux organisent, sous l’impulsion d’Arnaud Dupui-Castérès, les moyens internes et externes afin d’assurer le déploiement du plan stratégique du cabinet.

    Le CODIR s’enrichit par ailleurs des promotions d’Adrien Loriller et Thibault Delahaye, tous deux promus directeurs conseil.

    - Adrien Loriller intègre Vae Solis pour son stage de fin d’études en juillet 2014. Il poursuit en qualité de consultant junior en 2015 puis Senior en 2017. Diplômé d’un Master en « conseil et stratégie » de l’ESG Paris, Adrien est par ailleurs membre du comité de direction de l’Association Nationale des Auditeurs Jeunes de l’IHEDN.

    - Thibault Delahaye a rejoint Vae Solis en 2017 au poste de Consultant Senior. Diplômé en droit public et en science politique, Thibault a été collaborateur parlementaire de Sandrine Mazetier, députée de Paris, puis conseiller parlementaire du groupe socialiste à l’Assemblée nationale. En 2014, il devient conseiller technique au cabinet du Premier ministre Manuel Valls, chargé des relations avec le Parlement. Il est par ailleurs élu d’une ville de la région parisienne.

    L’équipe s’enrichira également de plusieurs nouveaux profils « juniors » d’ici à la rentrée de septembre.

    S’inscrire à la newsletter