+33 1 53 92 80 00

    18Juin2018
    G7 : le Spin à l’épreuve des réseaux sociaux, par Arnaud Dupui-Castérès

    blog_VSC

    Confrontation politique à coup de tweets, guerre diplomatique digitalisée, les réseaux sociaux s’emparent des enjeux les plus stratégiques du monde, via les publications des comptes officiels de dirigeants. Qui aurait pensé qu’un sommet du G7 serait ainsi accaparé par Twitter et « Spiné » en mode Instagram via ses différentes parties prenantes ? Par Arnaud Dupui-Castérès, président de Vae Solis Corporate.

    Photo : Capture d’écran Twitter

    La Chancelière allemande en cheffe conquérante face à un Président Trump « revêche », sous les visages concernés des grands de ce monde… ce fut une première version d’un règlement de compte international proposée par le staff d’Angela Merkel via son compte Instagram. Cette photo est devenue virale, très vite et très fort. Elle a connu un succès retentissant en 48 heures, donnant une grille de lecture des rapports de force en présence au G7. Le succès de cette photo montre deux choses. D’une part, elle conforte une vision du monde et fait écho à un ressenti. Ce qui veut dire que son succès est moins le résultat d’une révélation, d’une nouveauté, que la réaffirmation d’une interprétation du monde.

    g7-merkel-macron-spin

    D’autre part, elle rappelle qu’une photo cristallise une situation, fige une posture, une situation politique. C’est le très sensible et très efficace rôle des photos. Que se passe-t-il avant ? Après ? Que se dit-il réellement lors de cet échange ? Cette photo retranscrit-elle vraiment la scène réelle et complète ? Nous n’en sommes pas sûrs. Pour preuve, très vite, c’est une « battle » de points de vue que se livre les community managers de chacun des dirigeants du G7. C’est le journaliste Fabian Reinbold (ex Spiegel, correspondant aux US pour T-ONLINE) qui les révèle sur son compte Twitter.

    Un cliché ou plutôt des clichés résument à eux seuls une même scène sous « l’angle de vue » des participants, ou comment chaque staff diffuse une image, un message, une perception en lien avec la stratégie de son dirigeant.

    La confrontation des prises de vue est l’illustration parfaite du rôle du Spin dans les stratégies d’information et de communication : choisir un angle, proposer une vision et trouver l’illustration qui permettra de diffuser sa perception d’une situation et valoriser son rôle. Finalement, au moins 6 clichés proposent 6 versions du leadership diplomatique pour une même scène prise au même moment. Et chacun de voir midi à sa porte ! Convenez avec moi que nous n’y voyons pas la même chose. Elles ne véhiculent pas la même « information » ; elles ne racontent pas la même histoire. Le « Spin 4.0 » doit se penser et se construire avec les images et anticiper une vision 360 et les interactions permanentes.

    L’histoire s’écrit aujourd’hui plus que jamais à plusieurs…

    S’inscrire à la newsletter