+33 1 53 92 80 00

    Métiers

    Études / Diagnostics

    Seule une vision objectivée et dynamique des différentes composantes de la communication permet à une organisation de bien se positionner (sur un marché, sur un sujet, face à une situation donnée) et de donner du sens à ses messages.

    Savoir se situer pour mieux évoluer

    Notre approche est pragmatique parce que immédiatement traduite en enjeux d’évolutions et en axes opérationnels.
    Comment l’organisation et ses dirigeants sont-ils perçus par ses publics ? Quels sont ses atouts, ses faiblesses ? Quel trait d’image faut-il renforcer
    ou au contraire corriger ? Que voulons-nous que nos publics retiennent en priorité ? Les moyens de communication mis en place sont-ils pertinents
    au regard des objectifs stratégiques ? Comment optimiser, corriger une mauvaise perception ? Comment améliorer la confiance ou la relation avec un public particulier ?

    Un dispositif d’études et méthodologies ad hoc

    Pour répondre à toutes ses questions essentielles à la définition d’une stratégie de communication efficace, nos équipes mettent en œuvre des études
    et analyses variées, combinées selon les problématiques de nos clients : panorama médiatique, analyse sectorielle, études de perception quantitative
    et qualitative, entretiens one to one, focus group, mesure de la valeur de marque, matrice « SWOT», évaluation des outils disponibles et
    de l’organisation de la communication…
    Elles donnent lieu à un document synthétique « Bilan et Perspectives » qui ouvre immédiatement sur les recommandations d’évolution et un plan d’action.

    Nos derniers tweets

    Vae Solis Corporate@VaeSolis ⋅ 18 Oct.

    Classement octobre 2017 du @MagDecideurs des meilleures agences en communication judiciaire => Vae Solis classé "Ex… https://t.co/Bw0k5PnZNj

    Vae Solis Corporate@VaeSolis ⋅ 16 Oct.

    Vae Solis est heureux d’accompagner @Eurovia_Group pour le lancement de l'innovation révolutionnaire @_Power_Road 🔆❄️https://t.co/UdwGXSnNzP

    S’inscrire à la newsletter